Créées à l’issue du confinement au printemps dernier, les éditions Ishtar publient de la poésie contemporaine, organisent des lectures et performances poétiques.

Pendant le printemps 2020, Nathalie Guiot crée une communauté de poètes, une maison d’édition Ishtar et ce premier recueil de poésies qu’elle dispersera dans le vent.

Les chambres de cette maison que la poétesse en herbe souhaite offrir au monde pourraient porter les titres de ses poèmes : la chambre d’art,Verticale ; la chambre de littérature féminine, Rise and Shine ; la chambre poétique, Renaissance ; la chambre des voyages, Nos Pas ; la chambre de création, Précipice ; la chambre d’amour, Parfum ; la chambre de Barbe Bleue (alias la chambre des secrets), Piquer une tête. Il nous faudra entrouvrir la porte de chacune d’elles comme on feuillette les pages d’un livre.

Publier un premier recueil de poèmes est une entreprise périculeuse. Nathalie Guiot ose, continue d’écrire et de créer. Les mots de Nathalie chantent. Ishtar écoute. Nous lisons, à voix haute, rêvant avec elle d’un bonheur qui sauve.

Ce Premier Jour appellera bien d’autres Étincelles.

Barbara Polla, mai 2020

Collectionneuse d’art, mécène, auteure et curatrice, Nathalie Guiot est la fondatrice de la Fondation Thalie à Bruxelles. Avec la complicité de l’écrivaine Barbara Polla et de l’artiste visuelle Pascale Barret, elle a produit Equinox(e)s, une plateforme de lectures poétiques à voix haute. Le Premier Jour de l’étincelle est son premier recueil de poésies.

Le Premier Jour de l’étincelleNathalie Guiot

Achevé d’imprimer le premier jour de l’été 2020
Graphisme : Simon Dara

Ce recueil de poèmes fut tiré à 200 exemplaires
50 ouvrages, numérotés et signés par l’auteure, constituent l’édition de tête

20 euros
Ajouter au panier

Au printemps 2020, vingt femmes artistes témoignent avec humour et poésie de leur confinement et de la façon dont ce temps suspendu a influencé leur pratique artistique. Un assemblage de textes composé par Nathalie Guiot et lu comme une formidable source d’inspiration et d’enseignement.

Avec Lucile Adam, Nour Awada, Nathalie Azoulai, Janet Biggs, Léa Bismuth, Andrea Blum, Marie Bovo, Véronique Caye, Ninar Esber, Simone Fattal, Aurélie Gravas, Marie-Ange Guilleminot, Eva Jospin, Elena Mazzi, Rachel Monosov, Simone Pheulpin, Barbara Polla, Prajakta Potnis, Joanna Preiss, Anila Rubiku, Célia Stroom, Agnès Thurnauer, Suzanne Wathelet.

Œuvre collectiveTraversée

Édition limitée à 300 exemplaires
Graphisme : Simon Dara
Reliure suisse sur jaquette, format : 170 × 240 mm, 144 pages
Isbn : 978-2-931104-01-9

30 euros
Ajouter au panier

Ensemble de textes de création composé par l’écrivaine, galeriste et poétesse Barbara Polla, issu des lectures à voix haute de la plateforme poétique « Équinoxes » en ligne sur le site de la Fondation Thalie pendant le confinement.

Avec les contributions des artistes et auteur(e)s : Pascale Barret, Mickaël Berdugo, Marie de Brugerolle, Boris Bergmann; Haleh Chinikar, Lise Coirier, Jean-Philippe Convert, Circé Deslandes, Ninar Esber, Mathilde Fernandez, Hortense Gauthier, Aurélie Gravas, Christine Guinard, Nathalie Guiot, Audrey Guttman, Aline Hémagi Fernande, Mélanie Huchet, Nikias Imhoof, Mimi Kunz, Rachel Labastie, Barbara Polla, Joana Preiss, Frank Smith, Nathalie Vanderlinden, Stéphanie Verin, Anne Versailles, Chantal Vey, Sandra de Vivies, Suzanne Wathelet.

Œuvre collective

Édition limitée à 300 exemplaires
Graphisme : Simon Dara
Reliure Otabind, format : 140 × 210 mm, 176 pages
Isbn : 978-2-931104-02-6

30 euros
Ajouter au panier